ajouter favorisAjouter ce site à mes favoris |  recommander ce siteRecommander ce site | imprimerImprimer | icone aideAide | plan du site Plan du site AA icone rssicone facebookicone tweeter
S'inscrire | S'identifier
Artisan_du_batiment_et_constructeur_de_maison

AVotreDisposition bleu

ContactezNous Bleu

magazine
 


Règlementation Thermique 2015, nouvelles normes

La RT 2015 - une continuité qui poursuit les objectifs de la RT 2012


Rappel sur les buts de la RT 2012 :

Les objectifs de la RT 2012 visent la régulation de la consommation d’énergie des bâtiments neufs, notamment au niveau du chauffage et de la ventilation en cadrant les normes de construction au niveau énergétique. Avec la RT 2012, les promoteurs sont encouragés à adopter le label écologique "Bâtiment Basse Consommation", et par conséquent la baisse des niveaux d'émissions de dioxyde de carbone touchant un bâtiment neuf ou rénové.

Depuis le 1er janvier 2013, la RT 2012 est entrée en vigueur avec pour nécessité l'obtention du label écologique BBC pour toutes les nouvelles constructions, qui doivent respecter un seuil de consommation d'énergie maximal de 50 kWh/m² par an. Les chauffages électriques doivent être supprimés, et les énergies renouvelables doivent désormais être utilisées pour la production d'eau chaude sanitaire.

Enfin, avec la réglementation thermique 2012, l'isolation des bâtiments doit permettre de supprimer les défauts de déperdition de chaleur, grâce à une isolation répartie, par technique de double façade.

Quels sont les objectifs et enjeux de la RT 2015 ?

Dès le 1er janvier 2015, les constructeurs et propriétaires doivent se référer à l’Arrêté du 11 décembre 2014 et appliquer la nouvelle réglementation thermique édictée parallèlement aux normes de construction sur bâtiment neuf. Notamment, une série d’ajustement d’exigences a été listée, afin de faire évoluer la réglementation précédente et encourager les économies en matière d’énergie et de chauffage.

Le principal changement concerne les bâtiments neufs, qui doivent parvenir à une consommation inférieure à 30 kWh/m²/an. Ce chiffre peut être obtenu moyennant l’application de plusieurs mesures, notamment au niveau de l’isolation, de l’intégration de l’énergie photovoltaïque de même que la prise en compte des propriétés hygrothermiques du bois (si utilisé).

A partir de quand la RT 2015 est-elle applicable ?

Résultant des arrêtés du 11 et 19 décembre 2014, la RT 2015 est applicable auprès de toutes les demandes de permis déposées à partir du 1er janvier 2015.

Quels sont les changements liés à la réforme ?

Désormais, il est impératif pour les propriétaires de suivre mensuellement la consommation énergétique du bâtiment. Il est à présent possible de recevoir les décomptes par voie postale ou électronique, chaque mois.
Surfaces inférieures à 50m²

Tout projet de construction et d’extension dont la surface thermique et la surface de plancher (anciennement SHONRT) mesurent moins de 50 m² ne dépendent plus de la RT 2012 mais de la RT existant par élément (arrêté du 3 mai 2007).

Surfaces mesurant entre 50m² et 100m²

Pour les surfaces mesurant entre 50 et 100m², on applique la RT 2012 intermédiaire avec le contrôle obligatoire Bbio (besoin bioclimatique comprenant l’accès à l’éclairage naturel, le système de régulation et l’ouverture des baies). Le calcul du Cep devient facultatif (coefficient d’énergie primaire). Pour cette surface, on n’effectue pas de test d’étanchéité à l’air ; en outre, il n’y a pas de recours imposé aux énergies renouvelables.

Surfaces dépassant 100m²

En ce qui concerne les surfaces supérieures à 100m², on applique la RT 2012 complète.

Moins d'exigences sur les surfaces vitrées

Désormais, quelques exceptions existent concernant les exigences des surfaces vitrées. Avant le 1er janvier, la somme des surfaces des baies mesurées devait être supérieure à 1/6 de toute la surface habitable. Désormais, pour les bâtiments étroits avec une surface habitable inférieure à 25m², on peut considérer la surface totale des baies à 1/3 de la surface de façade disponible, et non 1/6. Les bâtiments présents sur des secteurs protégés sont également exempts de cette mesure, si elle est en contradiction avec l'architecture.
 
1 Commentaire
  • Invité (mimidu64)

    Bonjour,

    ma question va peut être vous sembler bête mais nous avons trouver un terrain pour notre construction que nous avons prévu de mettre en loi pinel mais nous avons des doutes sur la réglementation thermique.

    nous aimerions savoir si la loi Pinel doit aussi être en rt2020 alors qu'il est indiqué que l'on doit être en rt2012 dans les textes de loi ????

    combien devrais je compter pour une maison avec sous sol total de 150 m2 avec etage en rt2020 au lieu de rt2012 ???

    merci par avance

Poser une question ou commenter cet article
0
charte des commentaires.
  • Publication soumise à modération
  • Votre pseudo
Charte Qualité des Artisans de l'habitat
RECHERCHER UN PROFESSIONNEL
Choisissez :  
Professionnels ayant signé la charte qualité

Demandez votre guide

BlocDroit bouton-simulation_credit
Devis Artisan
projet
SUIVEZ NOTRE ACTUALITE
facebooktwitterrss

NEWSLETTER
Pour tout savoir sur l'actualité de l'habitat.
BlocDroit Insciption-Annuaire 304x99