ajouter favorisAjouter ce site à mes favoris |  recommander ce siteRecommander ce site | imprimerImprimer | icone aideAide | plan du site Plan du site AA icone rssicone facebookicone tweeter
S'inscrire | S'identifier
Artisan_du_batiment_et_constructeur_de_maison

AVotreDisposition bleu

ContactezNous Bleu

magazine
 


Cloisons sèches et cloisons amovibles

Aménagement de cloison
Parois légères séparant deux pièces, les cloisons sont des éléments très utiles pour dessiner de nouveaux rangements et redynamiser un espace. Il existe deux principaux types de cloison à savoir les cloisons amovibles et les cloisons sèches.


Laquelle des deux choisir ? C'est ce que vous allez découvrir au travers de cet article.

Qu'est ce que les cloisons amovibles ?

Utilisées régulièrement par les entreprises, les cloisons amovibles offrent plusieurs avantages. Elles supportent uniquement les charges des différents accessoires qui leur sont fixés. De ce fait, elles sont identifiées comme étant des éléments non porteurs dans un bâtiment.

Facilement remontables et démontables sans détérioration des éléments de l’environnement et de la cloison même, les cloisons amovibles sont des éléments constructifs interchangeables qui peuvent conserver facilement toutes leurs qualités, malgré l’utilisation que l’on peut en faire. Elles sont très résistantes et idéales pour une habitation moderne.

Véritable séparation modulable mais aussi décorative et facile à installer. Un composant parfait pour aménager votre intérieur comme un coin bureau, séparer deux pièces, ou fractionner une chambre d'enfants.

Qu'est ce que les cloisons sèches ?

Plus légère que la cloison traditionnelle, la cloison sèche est facile à poser car elle ne demande aucun liant (ciment...). Ces types de cloisons se répartissent en deux sous familles, à savoir, les cloisons sèches en panneaux alvéolaires et les cloisons sèches en plaques de plâtres.

Les cloisons sèches en plaques de plâtres offrent de très bonnes qualités en isolation, notamment en isolation acoustique. Dotés de plaques moins épaisses sur les différents côtés, les cloisons sèches en plaques de plâtres peuvent être renforcées en fibres cellulose hydrofuges et sont aussi ignifugées. Il est également possible de renforcer les capacités de ces cloisons en triplant ou quadruplant ces plaques. Cela permettrait d’améliorer leur résistance. Leur coût, comptez environ 30 à 40 € le m².

Les cloisons sèches en panneaux alvéolaires quant à elles, sont encore plus légères. Elles sont installables sur un rail métallique ou une ossature en bois. Il s'agit d'un panneau préfabriqué composé de deux plaques de plâtre adjointes à carton alvéolé (dit nid d'abeille). Elles offrent une grande résistance aux agressions. Comptez environ 20 à 30 € le m².

Malgré leurs caractéristiques propres, ces types de cloisons sèches sont tous deux faciles à installer et très légers.

Vu les différentes caractéristiques propres à chaque cloison, il faut choisir le matériau le plus adapté à ses besoins. Demandez conseils auprès du professionnel plaquiste qui vous réalisera votre chantier.

Merci d'apporter vos commentaires ci-dessous, si vous avez fait le choix de cloisons amovibles ou au contraire de cloisons sèches.
Commentaires
  • Aucun commentaire trouvé
Poser une question ou commenter cet article
0
charte des commentaires.
  • Publication soumise à modération
  • Votre pseudo
Charte Qualité des Artisans de l'habitat
RECHERCHER UN PROFESSIONNEL
Choisissez :  
Professionnels ayant signé la charte qualité

Demandez votre guide

BlocDroit bouton-simulation_credit
Devis Artisan
projet
SUIVEZ NOTRE ACTUALITE
facebooktwitterrss

NEWSLETTER
Pour tout savoir sur l'actualité de l'habitat.
BlocDroit Insciption-Annuaire 304x99