ajouter favorisAjouter ce site à mes favoris |  recommander ce siteRecommander ce site | imprimerImprimer | icone aideAide | plan du site Plan du site AA icone rssicone facebookicone tweeter
S'inscrire | S'identifier
Artisan_du_batiment_et_constructeur_de_maison

AVotreDisposition bleu

ContactezNous Bleu

magazine
 


Réalisation d'une toiture végétale

Toit végétalLa toiture végétale ou toit vert ou encore écotoit est une technique qui vise à recouvrir de végétations, le toit d’un bâtiment ou le toit d'une maison.

De nos jours, ce concept est encore peu courant. Toutefois, il est indispensable si l’on cherche à bâtir quelque chose de durable et d'écologique, dans le cadre par exemple d'une construction de maison type HQE.

La toiture végétale permet de réduire la pollution de l’air dans les grandes villes et elle contribue également à stabiliser la température ambiante dans un bâtiment. Le concept de toit végétal ne date pas d’aujourd’hui, on le doit aux hommes de l’ère néolithique. C’est plus tard vers les années 70 que l’homme moderne commence à s’intéresser de près à la toiture végétalisée. Conscient des dégâts causés sur l’environnement, les gouvernements de quelques pays européens commencent à intégrer le concept sur les bâtiments administratifs.

La conception d'une toiture végétale ou écotoit

La toiture végétale est composée de plusieurs couches successives, dont : la structure du toit et un matériau isolant se trouvant soit au dessus soit au dessous, une membrane imperméable pour la couverture avec un agent anti-racines, une couche de drainage spécialisée dans laquelle on peut intégrer un système d'arrosage, un tissu filtrant qui contiendra les racines et le substrat, un substrat naturel comme de la mousse de sphaigne, du terreau, de la terre noire, ou encore du compost et enfin les différentes plantes.

Les différentes techniques possibles pour la réalisation d'un écotoit

  • La végétalisation intensive constituée d'au minimum 20cm de terre est un véritable jardin suspendu, qui doit obligatoirement être réalisé par un professionnel, tant la technique est complexe à mettre en place. Les éléments qui la compose (arbres, arbustes) demandent une forte irrigation et donc une structure solide pour supporter tout le poids d'une telle installation.
  • La végétalisation semi-intensive adaptée à la toiture-terrasse est composée elle de gazon, de petits buissons et de petites plantes, qui demandent moins d'eau.
  • La végétalisation extensive est la technique la plus simple à réaliser. Elle demande une épaisseur de terre d'environ 6 centimètres, avec des plantes de faible hauteur et demandant peu d'arrosage.
Les avantages de la toiture végétale

La toiture végétale ne présente que des avantages à condition que toutes les installations soient réalisées par des professionnels en aménagement extérieur. Dans un premier lieu, elle réduit considérablement les émissions de CO2 dans l’air grâce aux pollens des plantes. Ensuite, la toiture végétale réduit nettement les ilots de chaleur urbaine en stabilisant la température aussi bien en été qu’en hiver. La seule présence de plantes sur les hauteurs d’un bâtiment suffit pour réduire la consommation d’énergie dans les différents matériels de climatisation. Si tout le monde adopte ce concept dans les années à venir, les chutes de température et les canicules seront maitrisées.

Au niveau de l’esthétisme, la toiture végétalisée donne une allure plus élégante à un bâtiment. En ce qui concerne les plantes, on a l’embarras du choix sur les variétés de plantes à intégrer sur le toit. On peut facilement les sélectionner en fonction de la couleur des volets, des murs, etc. Dans certains cas, on peut aussi planter différentes sortes de plantes potagères à condition d’avoir suffisamment d’espace sur son toit.

Conditions requises pour pouvoir transformer son toit en un véritable jardin

Bien qu’il soit possible d’instaurer le concept de toiture végétale sur tout type de toit, il est toutefois recommandé de demander l’avis d’un professionnel comme le paysagiste, avant toute installation. En effet, intégrer des plantes sur un toit n’est pas sans risque surtout pour le cas des bâtiments déjà existants. Un toit trop fragile ne pourra jamais supporter le poids des plantes et des couches de terre. Lorsqu’on dispose d’un vieux bâtiment, il vaut mieux penser à refaire entièrement son toit, si on veut adopter la technique de toiture végétalisée.

Vous avez réalisé une toiture végétale sur votre maison ? Avez vous fait appel à un paysagiste ou l'avez vous réalisé vous-même ? Vous aimeriez en réaliser un écotoit ? Mais vous ne savez pas où et à qui vous adressez ? N'hésitez pas à poster vos commentaires ci-dessous...Merci
Commentaires
  • Aucun commentaire trouvé
Poser une question ou commenter cet article
0
charte des commentaires.
  • Publication soumise à modération
  • Votre pseudo
Charte Qualité des Artisans de l'habitat
RECHERCHER UN PROFESSIONNEL
Choisissez :  
Professionnels ayant signé la charte qualité

Demandez votre guide

BlocDroit bouton-simulation_credit
Devis Artisan
projet
SUIVEZ NOTRE ACTUALITE
facebooktwitterrss

NEWSLETTER
Pour tout savoir sur l'actualité de l'habitat.
BlocDroit Insciption-Annuaire 304x99