ajouter favorisAjouter ce site à mes favoris |  recommander ce siteRecommander ce site | imprimerImprimer | icone aideAide | plan du site Plan du site AA icone rssicone facebookicone tweeter
S'inscrire | S'identifier
Artisan_du_batiment_et_constructeur_de_maison

AVotreDisposition bleu

ContactezNous Bleu

magazine
 


Electricité en hausse pour les particuliers

Tarif électricité
Suite à la décision de la Commission de régulation de l'énergie (CRE), des recommandations concernant les particuliers, ont été clairement diffusées, relatives à la hausse des prix de l’électricité...

Il ne  s’agit pas d’une bonne nouvelle pour les consommateurs puisque les tarifs  d’électricité seront réglementés et pourraient augmenter de 30% d'ici quatre ans.

Selon les affirmations de  la Commission de régulation de l'énergie (CRE), les particuliers  disposant du tarif bleu, tarif réglementé destinés aux ménages, devraient payer  une augmentation de 6,8% à 9,6% durant la saison estivale, puis d'environ 3,2% à l’horizon 2014 et 2015.

Ces recommandations ont été basées sur le fait qu’au cours des dernières années,  les industriels avaient déjà subi des augmentations de prix plus remarquables, donc cette nouvelle décision de  la Commission de régulation de l'énergie (CRE) vient pallier cette différence avec les prix payés par les particuliers.

Pourquoi cette hausse de l'électricité pour les particuliers ?

Cette étude sur une augmentation possible des prix ciblant les foyers, est dû notamment à la forte utilisation de l’électricité par les particuliers, surtout pour se chauffer durant la période la plus froide de l’année et pendant laquelle les tarifs de la consommation  sont les plus coûteux.

Une politique volontaire de maîtrise de l’énergie a fait que  le coût croissant du déploiement des certificats d'économie d'énergie en vigueur depuis 2005, a également mené à cette hausse des tarifs qui cible les particuliers (ex : coûts des commerciaux d'EDF en augmentation).

D’après la CRE, qui avait déjà évoqué une augmentation, affirme que ces flambées soulignent bel et bien la hausse des charges  d’EDF, justifiée par le fort investissement  dans les activités de  maintenance, le contrôle et le suivi de bon fonctionnement  du système nucléaire au niveau du parc de réseau.

C’est la raison pour laquelle les tarifs réglementés de l’électricité devaient augmenter aussi fortement, de manière à compenser les fortes élévations des coûts de production ainsi que de commercialisation d’EDF.

Tous ces coûts en forte augmentation justifieraient une hausse située de 6,8% à  9,6% pour les particuliers, puis 3,2% en 2014 comme en 2015. De plus, il serait indispensable d’intégrer un pourcentage de rattrapage de l’ordre de 7,6%, étalé dans le temps. Cette valeur permettra de couvrir l’insuffisance atteinte, l’année dernière,  suite à la hausse du tarif. C’est ainsi que la CRE a étudié de nouveau   la hausse les coûts d’EDF décidée l’année dernière.  Du coup, la CRE déclare avoir décelé une différence  de 1,47 milliard d’euros l’an dernier entre les recettes et les coûts d’EDF pour les tarifs revus.
 
En Résumé
 
La Commission de régulation de l'énergie (CRE)  prévoit une  flambée de l'électricité, de l’ordre de  30% des tarifs réglementés d'EDF (tarif bleu) de 2012 à 2017. Les motifs de cette augmentation : les investissements assez lourds dans les dispositifs et les réseaux  ainsi que le potentiel des énergies renouvelables.
Commentaires
  • Aucun commentaire trouvé
Poser une question ou commenter cet article
0
charte des commentaires.
  • Publication soumise à modération
  • Votre pseudo
Charte Qualité des Artisans de l'habitat
RECHERCHER UN PROFESSIONNEL
Choisissez :  
Professionnels ayant signé la charte qualité

Demandez votre guide

BlocDroit bouton-simulation_credit
Devis Artisan
projet
SUIVEZ NOTRE ACTUALITE
facebooktwitterrss

NEWSLETTER
Pour tout savoir sur l'actualité de l'habitat.
BlocDroit Insciption-Annuaire 304x99