ajouter favorisAjouter ce site à mes favoris |  recommander ce siteRecommander ce site | imprimerImprimer | icone aideAide | plan du site Plan du site AA icone rssicone facebookicone tweeter
S'inscrire | S'identifier
Artisan_du_batiment_et_constructeur_de_maison

AVotreDisposition bleu

ContactezNous Bleu

magazine
 


Du nouveau sur la RT 2012

RT-2012
La RT 2012 va t'elle rester en place ou être revue....

La RT 2012 ou Réglementation Thermique 2012, ayant pour  principal objectif de réduire les consommations énergétiques des constructions nouvellement construites ou même de tout autre bâtiment  à usage d’habitation, de bureau  ou autre. Cette réglementation a d’autres buts qui sont définis par la loi découlant du Grenelle de l’Environnement. Ces objectifs sont inspirés des instructions dictées  par le label BBC-Effinergie.

Qu'est ce qui change entre la RT 2005 et La RT 2012 ?

Différente de la RT 2005, la RT 2012  crée un  changement intégral en diminuant de moitié la consommation . De plus, on parle de la prise en considération  du Bbio (l'indice bioclimatique) qui prend en compte en amont la conception de l'habitat. Autre avantage, le confort pendant l'été est assuré (ou préservé). De même un troisième changement à noter, les tests d'étanchéité  à l'air  comme un moyen vérificateur  de la réalité des performances énergétiques et d'isolation. Des tests par thermographies pourront être pris en considération dans le futur , tous ceci plaide en faveur de la Garantie de Performance Energétique Intrinsèque du bâtiment.

Les deux labels "Haute Performance Energétique" et "Très Haute Performance Energétique sont à peu près arrêtés. L’idée est de valoriser ces performances pour les aligner  à la RT 2012. Il ne faudra pas dissocier ces labels du BePos qui se profile.  

Selon Alain Maugard, Président du CSTB, quelques axes futurs peuvent être tracés  en intégrant l'idée d'îlot ou de quartier et non un seul bâtiment. Le contenu carbone des bâtiments sera également scruté.  

Les capacités d'autoconsommation voire de retrait du réseau électrique vont prendre de plus en plus d'importance. D'où la nécessité de prévoir des solutions de stockage de l'énergie dans les bâtiments. Le débat national sur la transition énergétique sera un "Grenelle Plus" pour le bâtiment. Ce sera donc un grand rendez-vous pour le secteur de la construction. Il s’agira certainement d’une modification des modes de vie avec les bâtiments à énergie positive …
 
Sachant que la RT 2012 a officiellement fait son entrée pour tout bâtiment neuf à usage d’habitation le 1er janvier 2013. De grands changements sont donc à prévoir pour cette année 2013. Par conséquent le contrôle de l’application de la RT 2012 sera amélioré.

Selon l’Institut pour la Conception Ecoresponsable du Bâti (Iceb), la RT 2012 peut ne pas être assez ambitieuse pour atteindre les objectifs de réduction de la consommation énergétique dans les bâtiments. Cette estimation émane du fait que, le prochain objectif fixé, celui des bâtiments à énergie positive ne serait pas pertinent.

Ainsi le vice-président de l’Iceb, affirme que  la conception de bâtiments véritablement positifs ne serait pas possible en restant à l’échelle de l’immeuble seul et qu’il est plus judicieux de raisonner à l’échelle de toute l’agglomération et à la taille  du quartier pour arriver à faire de l’énergie positive. D’où équiper dans le futur, les bâtiments de systèmes de production énergétique comme des panneaux photovoltaïques de façon à ce que le bâtiment devienne un véritable producteur d’électricité.

 

Commentaires
  • Aucun commentaire trouvé
Poser une question ou commenter cet article
0
charte des commentaires.
  • Publication soumise à modération
  • Votre pseudo
Charte Qualité des Artisans de l'habitat
RECHERCHER UN PROFESSIONNEL
Choisissez :  
Professionnels ayant signé la charte qualité

Demandez votre guide

BlocDroit bouton-simulation_credit
Devis Artisan
projet
SUIVEZ NOTRE ACTUALITE
facebooktwitterrss

NEWSLETTER
Pour tout savoir sur l'actualité de l'habitat.
BlocDroit Insciption-Annuaire 304x99