ajouter favorisAjouter ce site à mes favoris |  recommander ce siteRecommander ce site | imprimerImprimer | icone aideAide | plan du site Plan du site AA icone rssicone facebookicone tweeter
S'inscrire | S'identifier
Artisan_du_batiment_et_constructeur_de_maison

AVotreDisposition bleu

ContactezNous Bleu

magazine
 


Le Chaume, un isolant naturel

30-couvreurs-pose-chaume-sur-ossature-bois


Le chaume est un isolant thermique idéal

Le chaume, un des plus vieux matériaux de couverture, perdure malgré les nouvelles structures d’habitat et continue ainsi d’exister au milieu de la tuile, de l’ardoise ou encore la tôle. Pourquoi choisir le chaume plus qu’un autre, pour votre habitat ?

De quoi est composé le Chaume ?

Entièrement naturel, le chaume peut être composé de plusieurs éléments :  paille de blé, de seigle, bruyère, genets, jonc, roseaux, terre... Tout cela pour un habitat sain et respectueux de l’environnement, où règneront confort et sécurité.

En effet insensible à toute sorte d’intempérie (neige, grêle, pluie, vent), la toiture en chaume convient tout aussi bien aux constructions qu’aux rénovations de maisons et assure un rendu de toute beauté et donnera un charme tout particulier à votre habitat.

Question installation, sachez que la toiture en chaume doit être inclinée d’au moins 35° et que son épaisseur se doit d’être de 30 cm ou plus pour obtenir une parfaite étanchéité.

Perçu comme une ressource renouvelable, le chaume est avant tout un très bon isolant thermique mais également un bon isolant phonique. Ainsi, la maison sera gardée au chaud l’hiver et la fraîcheur sera assurée l’été. Avec une pose beaucoup plus compacte qu’avant, la propagation du feu devient impossible.

Le principal inconvénient de la toiture en chaume reste l’entretien : l’apparition de mousses et de lichens, ainsi que l’exposition au soleil abîment le végétal. Les passages successifs d’une brosse, d’un jet d’eau à haute pression puis d’une solution anti-mousse bio sont préconisés pour maintenir en état le chaume. L’opération est environ à répéter tous les 4 ans.

Enfin, le toit de chaume dure environ 50 ans (selon la qualité de la pose, l’entretien, …), alors pourquoi ne pas tenter le coup de faire installer un toit de chaume, sur votre maison, par un artisan spécialiste du toit de chaume, d’autant plus que le prix global est vraiment comparable aux matériaux dits « nobles » tels que l’ardoise.

Commentaires
  • Aucun commentaire trouvé
Poser une question ou commenter cet article
0
charte des commentaires.
  • Publication soumise à modération
  • Votre pseudo
Charte Qualité des Artisans de l'habitat
RECHERCHER UN PROFESSIONNEL
Choisissez :  
Professionnels ayant signé la charte qualité

Demandez votre guide

BlocDroit bouton-simulation_credit
Devis Artisan
projet
SUIVEZ NOTRE ACTUALITE
facebooktwitterrss

NEWSLETTER
Pour tout savoir sur l'actualité de l'habitat.
BlocDroit Insciption-Annuaire 304x99