ajouter favorisAjouter ce site à mes favoris |  recommander ce siteRecommander ce site | imprimerImprimer | icone aideAide | plan du site Plan du site AA icone rssicone facebookicone tweeter
S'inscrire | S'identifier
Artisan_du_batiment_et_constructeur_de_maison

AVotreDisposition bleu

ContactezNous Bleu

magazine
 


Poser de l'enduit à la chaux

enduit  la chaux

 

Il existe deux types de chaux : La chaux aérienne et la chaux hydraulique naturelle...

 

 

La chaux aérienne : constituée de calcaire pur, très blanche avec une prise lente à l’air, elle est plus particulièrement destinée à la réalisation de parements (finitions) ou de badigeons. Son utilisation peut en être faite aussi bien en extérieur qu’en intérieur, ses propriétés de résistance et de réflexion de la lumière sont idéales.

La chaux aérienne existe sous deux formes

La chaux en pâte, provenant de la chaux vive, elle est très fine et blanche, sa texture est parfaite pour les badigeons et les fresques. Sa prise est rapide et elle se conserve indéfiniment à l’abri de l’air si on la recouvre d’un peu d’eau. Pour une utilisation extérieure, il vous faudra rajouter de la résine acrylique, à raison de 5% de la quantité du lait de chaux, pour une résistance idéale contre la pluie.

La chaux aérienne en poudre, provenant de la chaux vive, elle a une prise plutôt lente, son utilisation peut se faire en intérieur comme en extérieur et est idéale pour les mélanges à la bétonnière avec du sable et de l’eau. Utilisée comme enduit de finition, son coût est également moins élevé.

La chaux hydraulique naturelle : de couleur grise, constituée en proportion variable d’argile, sa prise se fait d’abord à l’eau puis à l’air. Sa perméabilité à la vapeur d’eau, est décroissante quand la proportion d’argile augmente. Après 24h et une fois gâchée, la chaux hydraulique contrairement à la chaux aérienne, ne peut se conserver.

Son utilisation convient parfaitement à tous les types de travaux de maçonnerie générale, enduits, dalles .... Son séchage est de l’ordre de 10 à 12 H et s'emploie sur différents types de supports, tels que la terre, les pierres, la brique, ou encore le béton cellulaire...

Bien préparer votre support avant de poser l'enduit à la chaux

Vous pouvez enduire toutes sortes de surfaces, dont les supports sont un minimum granuleux, avec de la chaux mais pas sur le bois ni une peinture laquée. Le plâtre est également une surface sur laquelle il est difficile d’appliquer de la chaux, car les sous couches, au préalable appliquées ne sont pas perméables à la vapeur d’eau.

Il vous faudra préalablement nettoyer votre en mur en le brossant, puis l’imprégner au maximum d’eau, la veille de l’application de la chaux, pour qu’il soit encore trempé le jour J.

Prenez des mesures de sécurité avant de faire vos mélanges, en portant des gants, la chaux en poudre est un produit caustique et agresse fortement la peau.

taloche-enduit-mur


Combien faut il de couches d'enduit à la chaux ? 

L’enduit extérieur à la chaux traditionnel nécessite trois couches, à l’intérieur deux couches suffiront.

Si votre mur montre des défauts, la première couche devra être jetée grossièrement à l’aide d’une truelle pour ensuite fignoler avec une taloche. L’épaisseur devra être de 5 à 10 mm.

La deuxième couche est ce qu’on appelle, l’enduit de finition, d’une épaisseur de 3 à 5 mm, moins dosée en chaux et mélangé avec du sable le plus fin possible, l’application se fait à l’aide d’une taloche en bois.



Si vous utilisez de la poudre de marbre au lieu du sable, vous réaliserez ce qu’on appelle un stuc.


La deuxième couche se fait dès le lendemain, en prenant soin humecté la couche précédente. Pour obtenir un aspect plus lisse, la couche de finition pourra être serrée à la lisseuse.

C’est après le séchage que vous obtiendrez la couleur définitive de votre enduit, qui sera plus clair qu’à l’application. Faîtes des essais avant de commencer à enduire votre mur, afin d’éviter des mauvaises surprises de couleurs qui ne vous conviendrait pas.

Cela vous permettra également d’évaluer la bonne tenue de votre enduit au bout de 24 heures. Si votre mur s’effrite, c’est que votre mélange était trop pauvre en chaux mais si vous observez des fissures, c’est qu’il était trop riche en chaux.


Pour colorer votre chaux, le sable peut suffire ou vous avez la possibilité d’incorporer des terres colorantes. La dose à respecter est de 10% du poids de la chaux.

La chaux, très blanche atténuera fortement les couleurs, vous pourrez donc utiliser les terres colorantes, dissoutes au préalable dans de l’eau, directement au pinceau ou à l’éponge sur la couche de finition encore fraîche. Lissez immédiatement pour stabiliser les couleurs.


Avec un bon coup de main, vous réaliserez des effets moirés, nuagés, ou marbrés. Il est préférable de faire appel à un professionnel pour ce type de travaux, afin d'éviter les mauvaises surprise, ou de devoir recommencer.

Vous avez réalisé vous-même la pose d'enduit à la chaux sur votre façade de maison, faîtes nous part de votre expérience dans la réalisation de ces travaux, dans la case commentaires ci-dessous.

Au contraire vous avez préféré contacter une entreprise spécialisée dans la pose d'enduit à la chaux et vous êtes satisfait de son travail de finition, donnez aux internautes les bonnes raisons de faire appel à un professionnel pour réaliser la pose d'enduit.

Commentaires
  • Aucun commentaire trouvé
Poser une question ou commenter cet article
0
charte des commentaires.
  • Publication soumise à modération
  • Votre pseudo
Charte Qualité des Artisans de l'habitat
RECHERCHER UN PROFESSIONNEL
Choisissez :  
Professionnels ayant signé la charte qualité

Demandez votre guide

BlocDroit bouton-simulation_credit
Devis Artisan
projet
SUIVEZ NOTRE ACTUALITE
facebooktwitterrss

NEWSLETTER
Pour tout savoir sur l'actualité de l'habitat.
BlocDroit Insciption-Annuaire 304x99