ajouter favorisAjouter ce site à mes favoris |  recommander ce siteRecommander ce site | imprimerImprimer | icone aideAide | plan du site Plan du site AA icone rssicone facebookicone tweeter
S'inscrire | S'identifier
Artisan_du_batiment_et_constructeur_de_maison

AVotreDisposition bleu

ContactezNous Bleu

magazine
 


Agrandissement d’une maison

0-veranda-tres-arboree-chaises-longues1

 

Pour faire suite à notre actualité sur l’extension de votre maison, pourquoi pas le faire en installant une véranda ?

 


Agrandissement d'une maison à l'aide d'une véranda

Une ouverture sur la nature environnante avec le confort de l’intérieur. Un projet sympa que vous pouvez rendre écologique en installant une véranda solaire.

Vous n’aurez donc pas à installer de moyen de chauffage puisque c’est la véranda qui sera la source de chaleur.

Cette véranda  ne pourra être considérée comme pièce habitable toute l’année en raison des grandes fluctuations de température. Agréable en journée l’hiver, moins une fois le soleil couché.

Une véranda dotée d’un bon double vitrage, transforme un mur extérieur existant et parfois mal isolé en mur capteur en n'ayant pour effet de résorber les ponts thermiques éventuels sur une façade. Si vous installez une véranda dont la superficie de vitrage équivaut à 20% de la surface habitable, elle contribuera à hauteur de 5 à 25%, selon la zone climatique, au chauffage d’une maison dite standard et même jusqu’à 60% dans une maison très basse consommation (BBC).

Vous devez également étudier limplantation de votre véranda. Attention aux arbres ou bâtiments environnants qui ne doivent pas venir perturber le passage du soleil sur votre future véranda.

Attention également à la surface vitrée de votre véranda, si elle est importante, cela multipliera également les apports en énergie qui seront en même temps plus difficiles à gérer. Les implantations les plus efficaces en termes d’apports de calories et de faibles déperditions thermiques sont celles qui assurent un maximum de surface d’échange avec le logement. Un classement par ordre décroissant des performances serait le suivant : véranda encastrée dans le logement, semi-encastrée ou en angle, puis les vérandas en « verrue » (accolé à l’habitat, ce type de véranda est peu performant sur le plan énergétique car la surface de transfert de chaleur vers le logement est faible).

L’orientation plein sud est l’idéal, été comme hiver. Une perte de 15% des apports solaires est à noter pour les orientations sud-est et sud-ouest.

Préférez les vitrages verticaux, le soleil bas de l’hiver, sous nos latitudes, aura un angle d’incidence parfait pour les pénétrer et le soleil haut en été sera facilement stoppé par un débord de toit ou une casquette de prospection solaire.

Commentaires
  • Aucun commentaire trouvé
Poser une question ou commenter cet article
0
charte des commentaires.
  • Publication soumise à modération
  • Votre pseudo
Charte Qualité des Artisans de l'habitat
RECHERCHER UN PROFESSIONNEL
Choisissez :  
Professionnels ayant signé la charte qualité

Demandez votre guide

BlocDroit bouton-simulation_credit
Devis Artisan
projet
SUIVEZ NOTRE ACTUALITE
facebooktwitterrss

NEWSLETTER
Pour tout savoir sur l'actualité de l'habitat.
BlocDroit Insciption-Annuaire 304x99