ajouter favorisAjouter ce site à mes favoris |  recommander ce siteRecommander ce site | imprimerImprimer | icone aideAide | plan du site Plan du site AA icone rssicone facebookicone tweeter
S'inscrire | S'identifier
Artisan_du_batiment_et_constructeur_de_maison

AVotreDisposition bleu

ContactezNous Bleu

magazine
 


Pompes à chaleur (PAC)

Les pompes à chaleur (PAC)ont connu ces dernières anneés un fort engouement mais malgré leurs avantages, les pompes à chaleur se vendent moins bien, à cause de leur prix d'achat. Cependant l'insitut Xerfi, (Institut d’études économiques privé, spécialisé dans les analyses sur les secteurs et les entreprises) affirme que ces installations deviendront plus intéressantes quand la nouvelle réglementation entrera en vigueur, à partir de 2012.

D'après une étude de l'institut Xerfi, parue le 11 mai, les ventes de PAC (pompe à chaleur) devraient redémarrer courant 2012. Mais en attendant, les ventes continueront de se replier, notamment en raison de l'investissement financier que représente une telle acquisition pour les ménages français et de la réduction des aides de l'Etat.

Maison ecologique
« Le niveau élevé des prix de ces équipements incitera également les ménages à privilégier d'autres solutions de chauffage en période de pressions sur le pouvoir d'achat », explique Xerfi. Il ajoute que « le soutien des pouvoirs publics va globalement se réduire, ce qui pèsera lourdement sur les ventes de fabricants ».

De nouvelles obligations légales changeront bientôt la donne pour les PAC  :

Toujours selon cette enquête,  il faudra attendre 2012 et la mise en place de la Réglementation Thermique 2012, valable pour les permis de construire déposés à partir du 01/01/2011 pour les bâtiments publics et tertiaires et à partir du 01/01/2013 pour les bâtiments résidentiels, pour voir une reprise du marché.

Cette nouvelle réglementation imposera notamment une consommation d'énergie inférieure à 50 kWh/m²/an pour tous les logements neufs. Résultat, les pompes à chaleur pourraient en profiter mais seront « concurrencées à l'avenir par les autres équipements, en particulier les panneaux solaires (thermiques ou photovoltaïques) », prévient Xerfi.
Commentaires
  • Aucun commentaire trouvé
Poser une question ou commenter cet article
0
charte des commentaires.
  • Publication soumise à modération
  • Votre pseudo
Charte Qualité des Artisans de l'habitat
RECHERCHER UN PROFESSIONNEL
Choisissez :  
Professionnels ayant signé la charte qualité

Demandez votre guide

BlocDroit bouton-simulation_credit
Devis Artisan
projet
SUIVEZ NOTRE ACTUALITE
facebooktwitterrss

NEWSLETTER
Pour tout savoir sur l'actualité de l'habitat.
BlocDroit Insciption-Annuaire 304x99