ajouter favorisAjouter ce site à mes favoris |  recommander ce siteRecommander ce site | imprimerImprimer | icone aideAide | plan du site Plan du site AA icone rssicone facebookicone tweeter
S'inscrire | S'identifier
Artisan_du_batiment_et_constructeur_de_maison

AVotreDisposition bleu

ContactezNous Bleu

2-recherche-d-une-maison-arriere-plan-salon-piscine
 


Les astuces pour acheter une maison ou un appartement

Astuce pour acheter sa maison ou son bien immobilier moins cherLes ventes aux enchères immobilières :

Peu connues, les ventes aux enchères immobilières se tiennent dans l’enceinte des Tribunaux de Grande Instance ou à la Chambre des Notaires.

Particuliers et professionnels se retrouvent au cours de séances ou d’audiences périodiques, appelées « des criées ».

Ces ventes, dites « à la bougie », se déroulent selon un scénario immuable, et ce, pour chaque bien mis en adjudication, c’est-à-dire mis en vente.

Après l’annonce par le président de séance ou d’audience de la mise à prix et du montant des frais annexes à la charge de l’adjudicataire, une petite mèche est allumée marquant le début des enchères.

Au cours de ces dernières, chaque mèche ou feu s’éteignant est remplacé par une nouvelle, et ainsi de suite. Après l’extinction de deux feux consécutifs - matérialiser par la fumée qui s’en échappe - et sans nouvelle enchère survenue durant leur combustion, l’adjudication est prononcée en faveur du dernier enchérisseur.

Dès lors, pendant 10 jours, toute personne peut pratiquer une surenchère en élevant de 10 % le montant de l’adjudication. Le bien est ainsi remis en vente avec ce prix majoré comme nouvelle mise à prix.

Le délai expiré, sans aucune surenchère faite, la vente est adjugée et l’adjudicataire doit alors s’acquitter du montant de la vente, puis des frais d’honoraires.


Les ventes judiciaires :

Publiques, les ventes judiciaires ont lieu, à date fixe, dans les Tribunaux de Grande Instance. Les biens immobiliers mis à la vente sont issus de saisies ou de successions. Dans ce dernier cas, les héritiers peuvent retirer le bien s'ils estiment que le prix n'est pas assez élevé.

Au préalable, les ventes judiciaires sont affichées dans les palais de justice et dans les journaux d’annonces légales.
Une publicité permettant de prendre connaissance du descriptif du bien vendu et des conditions de vente, notamment la mise à prix, les conditions de la visite, ou les coordonnées de l’avocat en charge de la vente.

En effet, pour vous porter enchérisseur, vous devez être représenté par un avocat inscrit au barreau du tribunal où la vente se tient. Si vous remportez une vente, c’est à ce dernier qu’incombent, les formalités assurant le transfert de la propriété du bien.

Elles se matérialisent principalement par un enregistrement au Bureau des Hypothèques, n’impliquant donc aucun frais notarial.


Les ventes par adjudication des notaires :

Les ventes des notaires sont annoncées par affiche à la Chambre des Notaires et accueillies par celle-ci. À la différence des ventes judiciaires, elles n’exigent pas d’être représentée par un avocat.

Annoncées par publicité dans la presse et/ou sur internet, les visites du bien immobilier s’effectuent en accès libre.

Pour enchérir, il convient de remettre au notaire menant la vente un chèque, d’un montant libre, certifié. Au terme de la vente, ce dernier est restitué à l’enchérisseur s’il n’est pas déclaré adjudicataire.


La Vente Notariale Interactive (VNI) :

Il s’agit d’un concept de vente apportant à la négociation notariale traditionnelle les intérêts d’un système d’enchères sur internet. Ce système offrant en temps réel l’ajustement de l’offre et de la demande.

Les différents biens immobiliers présentés à la vente font l’objet de publicités dans la presse.

La Vente Notariale Interactive ne manque pas d’atouts :

La transparence : à caractère public, tous les internautes peuvent suivre la vente.

La liberté : aucune pression n’est exercée sur le vendeur au cours de la vente.

La sécurité : tout le processus de vente est contrôlé par le notaire chargé de la vente.

À titre d’exemple, le site www.immobilier.notaires.frse veut une salle de vente virtuelle conçue afin de recueillir les offres, puis de retenir la meilleure à une date fixée de clôture, date précisée sur le site pour chaque bien.


Le viager :

Le viager se définit comme une forme de vente immobilière revêtant plusieurs cas de figure. En premier lieu, une personne âgée met en vente son bien en incluant le versement à l’acheteur d’une rente viagère afin de pouvoir continuer à y demeurer.

Autre possibilité, la vente du bien peut s’effectuer en viager libre de tout droit d’occupation. Dans ce cas, l’acheteur s’acquitte auprès du vendeur, tant que celui-ci est vivant, du versement d’une rente mensuelle, trimestrielle ou mensuelle.

Le vendeur est également en droit de solliciter un capital de départ, appelé « le bouquet ».

L'ère d'internet et les sites d’annonces immobilières :

Un grand nombre de sites sur Internet vous permettent en quelques clics d’accéder à un large choix d’annonces immobilières dans la localité qui vous intéresse.
A titre d’exemple, si vous recherchez un appartement neuf ou une maison neuve, le site www.trouver-un-logement-neuf.com vous propose en ligne une sélection de près de 5000 programmes neufs et terrains à bâtir.

Commentaires
  • Aucun commentaire trouvé
Poser une question ou commenter cet article
0
charte des commentaires.
  • Publication soumise à modération
  • Votre pseudo
Charte Qualité des Artisans de l'habitat
RECHERCHER UN PROFESSIONNEL
Choisissez :  
Professionnels ayant signé la charte qualité

Demandez votre guide

BlocDroit bouton-simulation_credit
Devis Artisan
projet
SUIVEZ NOTRE ACTUALITE
facebooktwitterrss

NEWSLETTER
Pour tout savoir sur l'actualité de l'habitat.
BlocDroit Insciption-Annuaire 304x99