ajouter favorisAjouter ce site à mes favoris |  recommander ce siteRecommander ce site | imprimerImprimer | icone aideAide | plan du site Plan du site AA icone rssicone facebookicone tweeter
S'inscrire | S'identifier
Artisan_du_batiment_et_constructeur_de_maison

AVotreDisposition bleu

ContactezNous Bleu

9-renovation-maison
 


Rénover une maison

L’accès à la propriété, l’achat d’une maison existante a également, dans certains cas, pour enjeu la rénovation.

En effet, l’acquisition d’un appartement à rénover ou d’une maison à retaper offre la possibilité de mêler le charme de l’ancien au confort de la modernité.

Garant d’originalité, l’aménagement d’une grange, de bureaux, d’une boutique, etc, en habitation est un projet d’envergure, appelant au respect de différentes étapes qu'il s'agisse de changer la destination d'un bâtiment, de le restaurer entièrement ou de le remanier en profondeur pour l'adapter à vos exigences de confort, pas facile quand il faut prévoir l’électricité la plomberie, isolation et toiture, enduits et carrelage.

Le foisonnement des travaux induits par une rénovation complète peut être à l'origine de bien des confusions.

Entre les planchers, les parquets, les cloisons de doublage, le réseau d'eau chaude sanitaire, celui du chauffage et celui des eaux usées, Ce n'est pas moins d'une dizaine de chantiers conséquents qu'il faut imaginer et correctement coordonner pour que la grange que vous avez achetée devienne une maison confortable. Pas évident de rien oublier.

En premier lieu, il est nécessaire de visiter les lieux en présence d’un artisan du bâtiment et d’un architecte afin d’évaluer la faisabilité du projet. Pour le chiffrage des travaux, l’acquéreur peut faire appel à certaines mutuelles ou groupements d’architectes. Quant au prix d’achat, il convient de se baser sur le prix d’un logement neuf de superficie identique. Un montant duquel sera retranché le montant global estimé des travaux.
   
La réalisation des travaux peut être subordonnée à l’obtention d’une ou plusieurs autorisations auprès des voisins, de la copropriété et de la mairie.

   Pour ne pas compromettre le projet, il est important d’inclure dans la promesse de vente des clauses suspensives relatives à l’obtention des autorisations nécessaires. Voici quelques recommandations relatives aux travaux de rénovation :

    Les voisins : dans le cas d’une ouverture de fenêtres donnant sur l’habitation voisine, le mur du bâtiment en rénovation doit se situer à plus de 1,90 mètre de celle-ci en cas de vue à droite, et à plus de 0,60 mètre en cas de vue oblique. Des modifications sont, néanmoins, possibles moyennant l’accord du voisin ou si les travaux concernent la pose de pavés de terre.

     La copropriété : d’une part, tous les travaux relatifs à l’aspect extérieur de l’immeuble ou aux parties communes, tels que la démolition d’un mur porteur, requièrent l’accord de l’ensemble des copropriétaires, réunis en assemblée générale, à la majorité absolue de tous les copropriétaires, qu’ils soient présents, représentés ou absents.

D’autre part, dans le cas où les travaux nécessitent l’achat ou l’annexion de parties communes, l’acquéreur est tenu d’indemniser les copropriétaires et d’avoir l’autorisation des 2/3 des voix de tous les copropriétaires qu’ils soient présents, représentés ou absents. À noter que dans la pratique, c’est au vendeur qu’incombe de mener les démarches au profit de son acquéreur.


     La mairie : Pour tous travaux modifiant l’aspect extérieur ou en cas de création d’une surface inférieure à 20 m2, il est obligatoire de se munir d’une déclaration de travaux. En revanche, lorsque les travaux changent nettement l’aspect extérieur de l’immeuble, créent de la surface habitable ou transforment l’utilisation initiale des lieux, un permis de construire est nécessaire pour engager ces derniers.

    Concernant le financement, la rénovation fait l’objet de prêts à taux préférentiels, tels que le 1 % logement ou les Plans et Comptes d’Épargne Logement. La Caisse d’Allocations Familiales accorde également aux propriétaires ayant peu de ressources des prêts à taux zéro.

    Pour la maîtrise d’ouvrage, le recours à un architecte n’est exigé que pour les projets de rénovation dont la surface excède 170 m2. Dans le cas où l’acquéreur est le maître d’ouvrage, il convient de souscrire, avant le début des travaux, une assurance dommages-ouvrage.

Cette dernière s’avère nécessaire lorsque les travaux concernent le gros œuvre et la structure du bâtiment ou quand ils ne réunissent pas toutes les garanties de sécurité. Dans cet esprit, il est préconisé de s’assurer de la bonne couverture de chaque entrepreneur pour les travaux à réaliser.

5 Commentaires
  • Invité (giornico)

    devis pour abattre un mur (ca 5 m2) dans une maison

  • Invité (giornico)

    devis pour abattre un mur d'environ 5 m2 dans une maison

  • Invité (selfise)

    si on un contracteur qui rénove une maison.Est-ce que je peux exiger du contracteur de me fournir le nom de tous les sous-contracteur qui rentre che-zmoi .

  • Invité (lili)

    Dans le cadre d'un dépôt de permis de construire, un panneau d'affichage comportant le nom et l’adresse de toutes les entreprises intervenant sur le
    chantier doivent être indiqués. (art. R. 8221-1 du code du travail).
    Sinon, vous avez tout à fait le droit de participer aux éventuelles réunions de chantier. Vous pourrez ainsi rencontrer les sous-traitants et obtenir leurs noms. En règle général, le maître d'oeuvre n'hésite pas à donner à ses clients, le nom des artisans avec lesquels il travaille.

  • Invité (Gilles)

    Merci pour cet article, je me permettrai d'ajouter que beaucoup de monde l'oubli mais certes l'assurance dommage ouvrage est importante et obligatoire, mais il faut également parler de la garantie tous risques chantier ou de l'assurance Constructeur Non réalisateur. En effet, on croit souvent que l'assurance dommage ouvrage permet d'être couvert pendant le chantier mais ce n'est pas le cas, car la dommage ouvrage n'intervient qu'à réception. La garantie tous risques chantier permet d'être couvert tout au long de son chantier. C'est la même chose avec la RC CNR (constructeur non réalisateur) cette garantie permet au maître d'ouvrage d'être couvert pour les défauts d'assurance décennale de certains artisans et je pense que cette garantie peu couteuse a un grand intérêt dans les constructions.

Poser une question ou commenter cet article
0
charte des commentaires.
  • Publication soumise à modération
  • Votre pseudo
Charte Qualité des Artisans de l'habitat
RECHERCHER UN PROFESSIONNEL
Choisissez :  
Professionnels ayant signé la charte qualité

Demandez votre guide

BlocDroit bouton-simulation_credit
Devis Artisan
projet
SUIVEZ NOTRE ACTUALITE
facebooktwitterrss

NEWSLETTER
Pour tout savoir sur l'actualité de l'habitat.
BlocDroit Insciption-Annuaire 304x99