ajouter favorisAjouter ce site à mes favoris |  recommander ce siteRecommander ce site | imprimerImprimer | icone aideAide | plan du site Plan du site AA icone rssicone facebookicone tweeter
S'inscrire | S'identifier
Artisan_du_batiment_et_constructeur_de_maison

AVotreDisposition bleu

ContactezNous Bleu

 


Pose d'une cuisine intégrée ou équipée

Cuisine équipée

L'achat d'une cuisine intégrée et équipée est un complément naturel à l'aménagement d'une maison. Le coût de cet investissement n'est pas négligeable dans le budget des ménages. Voyons ensemble à travers cet article, comment concevoir sa cuisine équipée, choisir les matériaux afin de déterminer un budget intéressant.


La conception de votre cuisine équipée ou intégrée :

Vous avez des idées et un certain talent pour imaginer et dresser une première esquisse de votre cuisine.
Le cuisiniste, à partir des éléments que vous lui formulerez (plan, perspective effectuée à la main), finalisera votre projet à l'aide de logiciels graphiques intégrant ou non le photoréalisme. Il adaptera ainsi vos exigences aux matières, couleurs, volumes et formes conçus par ses soins.

L'ergonomie, une des contraintes les plus impératives à appréhender dans le projet de conception de cuisine équipée, sera traitée grâce à des adaptations en hauteur du plan de travail, une refléxion en amont pour réduire les pas inutiles en regroupant avec logique les fonctions rangement, cuisson et lavage et à une jud
icieuse utilisation des multiples accessoires (coulissants, table-tiroir escamotables) liés au mobilier ou indépendants.

Devis-en-ligne


Le choix des matériaux pour une cuisine équipée ou intégrée :

La grande diversité des matériaux utilisés par les fabricants de cuisine intégrée permet, de nos jours, de réaliser des cuisines très personnalisées ou sur mesure dans un style contemporain, traditionnel, design ou moderne. La majorité des corps de meubles est réalisée en panneaux de particules surfacés mélaminés. Les chants sont en général protégés par un revêtement PVC ou mélaminé d'épaisseur variable ou également réalisés en bois, métal ou laque.

Par ailleurs, les meubles bas sont fréquemment positionnés sur des pieds apparents en métal laqué, inox et aluminium qui permettent une adaptation sur des sols irréguliers. Des socles amovibles permettent de les masquer.
Pour les portes de cuisine, les bois massif se prête à toutes les fantaisies. au chêne (matériaux solide) s'ajoutent d'autre essences comme le châtaignier (moins onéreux), l'érable, le hêtre, le bouleau, le merisier...

Cuisine-moderneLes panneaux peuvent être plaqués, teintés, vernis, peints, lasurés et même cirés. Les panneaux de particules et de fibres de bois agglomérés (MDF ou Médium Density Fiberboard) recouverts de stratifié ou laqués sont également très utilisés.

Enfin le verre (transparent, sablé...), le métal (inox et aluminium) et les matériaux synthétiques se combinent au bois, sous toutes ses formes, pour créer des harmonies.

Enfin, reconnu pour sa noblesse et ses qualités d'entretien, le granit sort de ses habitudes pour rentrer dans nos cuisines et salles de bains sous formes d'évier et de lavabo. Imperméabilisé avant la pose, il résiste aussi bien aux tâches de gras qu'à l'application d'une casserole brûlante.

Vérifiez la compétence d'un bon concepteur installateur de cuisine équipée, c'est d'abord bien l'observer, certains détails importants ne trompent pas :
  • Il établit une fiche découverte pour bien cerner par écrit vos attentes, vos goûts (meubles, électroménager, accessoires), vos habitudes familiales, la spécificité du chantier (travaux d'aménagement à effectuer / dimensions de votre pièce cuisine) le type de cuisine équipée que vous aimez : contemporaine, sur mesure, cuisine américaine, design ou moderne.

  • Il réalise une première esquisse du plan de conception à partir des dimensions fournies par le client, pour bien visualiser le projet. La clarté du plan de la cuisine proposé démontre que le professionnel a bien compris le projet du client. La prise de dimensions et l'analyse technique à domicile (plomberie, électricité, carrelage) garantissent la bonne réalisation de votre projet.
  • Il établit un devis détaillé, distinct du bon de commande afin de permettre au client de réfléchir sur l'offre de prix.
  • Il réalise deux bons de commande distincts :

1) L'un portant sur les fournitures (meubles, électroménager, accessoires) avec des services de conception validés par les associations nationales de consommateurs et inclus dans le prix des fournitures (plans de conception et plans techniques font partie intégrante du contrat). Les plans servant de référence à l'aménagement de la pièce cuisine sont signés par les parties contractantes.

2) L'autre portant sur les prestations de pose validées par les associations de consommateurs (contrat d'entreprise ou de services de pose et autres travaux éventuels). La responsabilité de la pose est clairement assumée par le concepteur installateur de cuisines, même en cas de sous traitance.

  • Il respecte les dates de livraison au plus tard et de fin de travaux et apporte toutes précisions sur les responsabilités respectives.
  • Il remet un certificat de fin de travaux et un questionnaire de satisfaction.
Cuisine-intégrée

Modification du prix :


Elle n'est envisageable que si le client modifie la commande ou si le relevé effectué après signature du bon de commande (cas de la maison en construction) diffère de celui fourni initialement par le client. Un avenant au bon de commande doit être établi et signé par les parties.

Le paiement :

Pour un paiement au comptant, un acompte (25 % maximum) sera demandé à la commande. A crédit, une offre préalable vous sera remise avec un délai de réflexion de 7 jours précisant le montant, le coût total, le nombre et le montant des écheances ainsi que le taux effectif global.

La livraison des fournitures :

En cas de non-conformité aux spécifications du bon de commande, il faut annoter le bon de livraison et adresser une lettre recommandée au fournisseur indiquant les défauts constatés. Une diminution du prix ou la réparation vous sera alors proposée.


La pose de votre cuisine équipée :

Elle est réglementée par un contrat d'entretien qui énumère les prestations de services et les prix qui les accompagnent ainsi que la date d'exécution des travaux et le montant des accomptes.
Ce contrat précise également si une entreprise sous traitante effectuera la pose.

Cette dernière comprend :

La fixation de tous les élements de cuisine, la mise en place des appareils electroménagers, leur raccordement aux réseaux (eau, electricité, gaz) et leur mise en route. La reception de la cuisine se fait en présence du poseur et se conclut par la signature d'un certificat de fin de travaux dont un exemplaire vous revient. Les anomalies sont à mentionner sur ce certificat avec un délai de réfection. L'identité de l'entreprise sous traitante doit être communiquée au client par le cuisiniste, au plus tard au début des travaux.

Intervention d'artisans spécialisés :

Les travaux d'installation réalisés en amont de la pose qui consistent à modifier les arrivés d'eau de vidange, l'emplacement du robinet de gaz ou les conduits encastrés dans le mur et à effectuer un carrelage sur le mur ou sur le sol, sont à placer sous la responsabilités d'un artisan couvert par une garantie décennale. Le client, vous même, est invité à la réclamer. Le contrat doit préciser si de tels travaux sont placés sous la responsabilité du client ou du cuisiniste maître d'oeuvre.


Devis-en-ligne

Aujourd'hui selon le SNEC (Syndicat national de l'équipement de la cuisine) 450 000 cuisines sont conçues et posées chaque année en France et le taux des logements est de 48 % (contre 75 % en allemagne et 98 % en Italie).


Un contrat "APPROUVÉ" a été mis en place en janvier 2004 sous l'égide du Ministère de la consommation avec cinq associations nationales de consommateurs (ORGECO, CNAFC, CNL, Familles Rurales, A.L.L.D.C) pour clarifier les engements de conception et de pose de cuisine intégrée. Ce contrat s'adresse à tous les particuliers qui souhaitent faire réaliser une cuisine totalement équipée et personnalisée (Meubles haut et bas, appareils électroménagers et accessoires) avec toutes les garanties de sécurité.

Il est une cerfication de services, les engagements de services de conception et de pose du magasin de cuisine sont vérifiés par un organisme certificateur compétent, impartial et extérieur à la profession de cuisiniste : l'AFAQ

2 Commentaires
  • Invité (franck)

    Bonjour

    Le cuisiniste est il tenu de me remettre un certificat de fin de travaux, et si oui, quel article de loi me permet de le réclamer ?

  • Invité (lili)

    bonjour
    à priori, un cuisiniste n'a pas d'obligation officielle à ce sujet et donc pas d'obligation à remettre un certificat de fin de travaux...par contre il est toujours intéressant de vérifier si l'entreprise dispose bien d'une assurance en cas par exemple de mal façon....
    bonne journée

Poser une question ou commenter cet article
0
charte des commentaires.
  • Publication soumise à modération
  • Votre pseudo
Charte Qualité des Artisans de l'habitat
RECHERCHER UN PROFESSIONNEL
Choisissez :  
Professionnels ayant signé la charte qualité

Demandez votre guide

BlocDroit bouton-simulation_credit
Devis Artisan

BlocDroit Insciption-Annuaire 304x99