ajouter favorisAjouter ce site à mes favoris |  recommander ce siteRecommander ce site | imprimerImprimer | icone aideAide | plan du site Plan du site AA icone rssicone facebookicone tweeter
S'inscrire | S'identifier
Artisan_du_batiment_et_constructeur_de_maison

AVotreDisposition bleu

ContactezNous Bleu

7-la-maison-passive-arriere-plan-maison-a-gauche-arbres-a-droite
 


Comment fonctionne la maison passive

Maison passive
Concept Allemand développé entre 1991 et 1997 au sein de l’institut « Wohnen und Umwelt (habitat et environnement) de Darmstadt.

Le principe de la maison passive

La maison passive est une conséquence du développement des maisons à basse consommation d’énergie (low-énergie-housse, ou maison basse conso, ou maison basse énergie). On désigne généralement par maison passive un bâtiment qui est pratiquement autonome pour ses besoins de chauffage.

Il se contente des apports solaires, des apports métaboliques (habitant, machines : électroménagers, hifi, ordinateurs) et d’une bonne isolation du bâtiment, ce qui relègue le rôle du chauffage à un simple appoint et encore. Un besoin calorifique aussi faible signifie qu’en pratique ces habitations n’utilisent un système de chauffage que quelques jours par An.

Le besoin en chaleur est si faible (inférieur à 10W/m²) qu’il peut être comblé par les simples apports métaboliques, les appareils de cuisson de la cuisine, les équipements électriques (hifi, ordinateur, télévision….) et la récupération de chaleur de la ventilation (si l’échangeur de la VMC récupère les 4/5 de la chaleur qui sort, il suffit que les habitants et les appareils de la maison produisent l’équivalent du cinquième restant pour que la température reste stable). La VMC qui est toujours en double flux, est auto gérée et il n'y a que les filtres à changer. Certaines maisons passives coupent même leur système de VMC durant l'été. Une source supplémentaire (par exemple poêle à bois, radiateur ou chauffage par le sol), l'hiver, n’est pas nécessaire.

Le réchauffement général a lieu passivement :

- L’utilisation du chauffage solaire passif au travers des fenêtres ou des façades de verre ;
- La chaleur perdue des appareils électriques et l’habitant.

Besoins-annuel-de-chauffage-par an graphique

2 Commentaires
  • Invité (élisa)

    Bonjour.
    J'aimerais avoir des informations sur la ventilation à régulation thermique.
    Je voudrais savoir si c'est l'équivalence d'une VMC
    Cordialement

  • Invité (lili)

    bonjour
    Selon les informations trouvées sur le Net, la ventilation à régulation thermique est bien équivalente à une VMC. Vous pouvez contacter un professionnel de la VMC afin d'obtenir des infos à ce sujet...
    Cordialement

Poser une question ou commenter cet article
0
charte des commentaires.
  • Publication soumise à modération
  • Votre pseudo
Charte Qualité des Artisans de l'habitat
RECHERCHER UN PROFESSIONNEL
Choisissez :  
Professionnels ayant signé la charte qualité

Demandez votre guide

BlocDroit bouton-simulation_credit
Devis Artisan
projet
SUIVEZ NOTRE ACTUALITE
facebooktwitterrss

NEWSLETTER
Pour tout savoir sur l'actualité de l'habitat.
BlocDroit Insciption-Annuaire 304x99