ajouter favorisAjouter ce site à mes favoris |  recommander ce siteRecommander ce site | imprimerImprimer | icone aideAide | plan du site Plan du site AA icone rssicone facebookicone tweeter
S'inscrire | S'identifier
Artisan_du_batiment_et_constructeur_de_maison

AVotreDisposition bleu

ContactezNous Bleu

7-la-maison-passive-arriere-plan-maison-a-gauche-arbres-a-droite
 


Maison passive : avantages et inconvénients

Une maison pour être considérée comme "maison passive" doit être conformément isolée. Son orientation au sud est primordiale avec un facteur d’ombrage pour la période d’été. Concernant les ouvertures et châssis, ils doivent bien évidemment être hermétique à l’air.

La ventilation doit aussi être installé de façon optimum, conduits d’air froid à l’extérieur de l’enveloppe d’isolation et conduits d’air chaud à l’intérieur, à moins qu’ils soient isolés et de courtes longueur.

La fourniture d’eau chaude sanitaire, se fait par l’utilisation d’énergies renouvelables telles que des panneaux solaires ou pompes à chaleur à faible consommation et isolées de façon efficaces. Les appareils d’électroménager doivent également être à basse consommation. C'est en se conformant à toutes ces exigences que l'habitation, sera considérée comme maison passive.

Contrôle qualité d'une maison passive

Après la mise en œuvre, un contrôle du bâtiment doit être effectué pour s’assurer de l’absence de ponts thermiques et absence de poches d’air. Concernant l’étanchéité, un test de pressurisation de l’enveloppe de construction juste avant les finitions intérieures sera réalisé. C’est ce qu’on appelle le Blower Door n50 Test, qui détecte d’éventuelles fuites et consiste à insuffler de l’air en surpression à 50 Pa (pascal) pour  mesurer les déperditions, qui doivent obligatoirement être en dessous de 60% par heure.

Le test d’étanchéité est à réaliser selon les normes qui sont actuellement en vigueur et applicables, plus précisément et particulièrement la norme DIN EN 13829.

Pour tout bâtiment construit selon le principe de la maison passive, un rapport décrivant de manière détaillée les méthodes et moyens mis en oeuvre, la maison elle-même, les différentes valeurs mesurée pour y arriver, ainsi que les conclusions finales.

La visualisation des infiltrations peut se faire de 3 manières :

  • thermographie infrarouge avec visualisation des endroits qui ont été refroidis par le passage de l’air provenant de l’extérieur.
  • anémomètre qui détecte le déplacement de l’air à l’endroit de l’infiltration.
  • une fumée artificielle qui s’infiltre aux endroits perméables.

La détection des fuites d’air et la correction de ces défauts permettent d’économiser une partie conséquente et significative de la facture d’énergie.

Maison passive, avantages et inconvénients

Le principal avantage de la maison passive est de proposer une forte diminution des coûts de chauffage puisque la chaudière ne doit théoriquement fonctionner que quelques jours par an.

Moins consommer d'énergie permet aussi logiquement de moins polluer. Au rang des inconvénients, le principal est le surcoût des installations nécessaires à l’atteinte des obligations induites de la norme. L'autre inconvénient majeur est que la maison est dépendante des habitudes de vie de ses occupants. Si les fenêtres ou la circulation d'air par ventilation sont utilisées à mauvais escient, tout le bénéfice des installations est réduit à néant.

Commentaires
  • Aucun commentaire trouvé
Poser une question ou commenter cet article
0
charte des commentaires.
  • Publication soumise à modération
  • Votre pseudo
Charte Qualité des Artisans de l'habitat
RECHERCHER UN PROFESSIONNEL
Choisissez :  
Professionnels ayant signé la charte qualité

Demandez votre guide

BlocDroit bouton-simulation_credit
Devis Artisan
projet
SUIVEZ NOTRE ACTUALITE
facebooktwitterrss

NEWSLETTER
Pour tout savoir sur l'actualité de l'habitat.
BlocDroit Insciption-Annuaire 304x99