ajouter favorisAjouter ce site à mes favoris |  recommander ce siteRecommander ce site | imprimerImprimer | icone aideAide | plan du site Plan du site AA icone rssicone facebookicone tweeter
S'inscrire | S'identifier
Artisan_du_batiment_et_constructeur_de_maison

AVotreDisposition bleu

ContactezNous Bleu

6-maison-bbc-diagnostic-deperdition-chaleur-photo
 


La maison BBC

maison-bbc-diagnostic-performance-energetique

Règle de base de la maison BBC et coût d’une maison basse consommation

> Bâtiment Basse Consommation (BBC)

Ce sera, d'après les conclusions du grenelle de l'environnement, sera la réglementation obligatoire pour les permis de construire déposés à compter du 1er janvier 2013; il représente une réduction de plus de 50 % par rapport à la RT 2005 de la consommation d'énergie du bâtiment pour ses besoins de chauffage, d'eau chaude sanitaire, de ventilation et d'éclairage.

Cette consommation doit être inférieure à 50 kWh/M²/an.

> Maison basse consommation basse énergie, ou BBC

C'est une maison qui consomme très peu d'énergie. Sans pour autant atteindre les performances de la maison passive, elle permet une remarquable avancée notamment en matière d’économie d’énergie.

Règle de base de la maison BBC :

La démarche bioclimatique repose principalement sur la captation de la chaleur, sa conservation et sa diffusion.

On appelle une maison B.B.C. ou Bâtiment Basse Consommation, toute construction de maisons respectant les critères suivants :

  • Une conception bioclimatique
    (exposition sud/ouest– sud/est: apports solaires gratuits)
  • Le respect de l'environnement
  • Une isolation thermique renforcée (confort accru)
  • Une étanchéité à l'air maîtrisée

Le label français : Effinergie

Souvent, lorsqu'on parle de maison BBC ou maison basse consommation en France, on se réfère souvent au Label effinergie. Ce niveau vise une consommation très fortement inférieure à la consommation énergétique réglementaire avec :

  •  Un niveau d’exigence calé pour le résidentiel sur 50 kWh/M²/an en énergie primaire en prenant en compte les consommations de tous les usages (chauffage, refroidissement ; production d’électricité, ventilation et éclairage) et décliné selon les zones climatiques de la RT2005 et l’altitude du projet de construction ;
  •  Une « super » performance énergétique de 50 % par rapport à la performance réglementaire pour les bâtiments tertiaires .

C’est ainsi que l’isolation par l’extérieur, les pompes à chaleur, les chaudières à condensation et les systèmes utilisant les énergies renouvelables, sont des éléments importants pour le label « Très basse consommation » répondant à la RT 2012. 

Coût d’une maison basse consommation 

L'écart de coût de construction d’un bâtiment respectant strictement la réglementation RT 2005 et d’un bâtiment dont le niveau d’isolation permet d’atteindre le label Bâtiment Basse Consommation (BBC), reste inférieur à 2 % du coût de construction de ce bâtiment. A titre d’exemple, une maison BBC consomme deux fois moins qu’une maison RT 2005. Compte tenu des prix de l’énergie, le surcoût de l’isolation est amorti en une à deux années.

Commentaires
  • Aucun commentaire trouvé
Poser une question ou commenter cet article
0
charte des commentaires.
  • Publication soumise à modération
  • Votre pseudo
Charte Qualité des Artisans de l'habitat
RECHERCHER UN PROFESSIONNEL
Choisissez :  
Professionnels ayant signé la charte qualité

Demandez votre guide

BlocDroit bouton-simulation_credit
Devis Artisan
projet
SUIVEZ NOTRE ACTUALITE
facebooktwitterrss

NEWSLETTER
Pour tout savoir sur l'actualité de l'habitat.
BlocDroit Insciption-Annuaire 304x99